jeudi 1 mai 2014

Van Gogh / Artaud. Le suicidé de la société.

Vincent van Gogh (1853-1890) Portrait de l’artiste, Saint-Rémy-de-Provence août-septembre 1889
Washington, The National Gallery of Art Collection de M. et Mme John Hay Whitney
© Courtesy National Gallery of Art, Washington
Fritillaires couronne impériale dans un vase de cuivre, Paris, vers avril-mai 1887.
© Patrice Schmidt/Musée d'Orsay
Vincent van Gogh Portrait de l'artiste © Musée d'Orsay, dist.RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Les Lauriers roses, Arles, août 1888. © The Metropolitan Museum of Art
Vincent van Gogh (1863-1890) Le docteur Paul Gachet 1890
Paris, musée d'Orsay Don de Paul et Marguerite Gachet, enfants du modèle, 1949
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Gérard Blot
L'Église d'Auvers-sur-Oise, vue du chevet, juin 1890. © Patrice Schmidt / musée d'Orsay
Antonin Artaud (1896-1948), Autoportrait, décembre 1947.
Paris, Centre Pompidou, Musée national d’Art Moderne / Centre de création industrielle,
legs de Mme Paule Thévenin, 1994. Centre Pompidou, MNAM-CCI,
Dist. RMN-Grand Palais /Philippe Migeat ADAGP, Paris 2014
Tout a été dit sur Van Gogh. Nous connaissons ses toiles par cœur. Artaud est moins célèbre et ses mots habillent parfaitement le travail du peintre à travers le texte Van Gogh le suicidé de la société.
Une exposition à voir absolument.

Van Gogh / Artaud. Le suicidé de la société jusqu'au 6 juillet 2014 au musée d'Orsay

et aussi à ne pas manquer jusqu'au 11 mai

Gustave Doré (1832-1883). L'imaginaire au pouvoir

ps : remerciements à Sophie et Raphaël

Aucun commentaire:

Publier un commentaire