mercredi 21 octobre 2009

Joseph Kosuth au Louvre

«Je me tiens devant un mur de pierre du XIIe siècle, le mur de fondation du premier palais du Louvre. Je commence avec le matériau de construction cher à Nietzsche.» Joseph Kosuth

L'exposition 'ni apparence ni illusion' de Joseph Kosuth est un parcours initiatique, poétique et philosophique dans les fossés du Louvre médiéval. On circule en se laissant guider par les phrases qui nous incitent à réfléchir sur la mémoire, le passé, l'empreinte de l'histoire. Les typographies italiques écrites en néons blancs apparaissent comme des messages subliminaux et apportent une dimension nouvelle au lieu, aux murs.
Joseph Kosuth, à travers cette très belle exposition, nous permet d'appréhender différement une partie du Louvre peu connue, et d'apprécier l'art conceptuel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire