vendredi 23 octobre 2009

Shirin Neshat, Games of Desire

Shirin Neshat, Games of Desire, 2009.
Encre sur tirage couleur marouflé sur Dibond. 127,3 x 84,7 cm.
© Shirin Neshat. Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont, Paris.

L'exposition Games of Desire de Shirin Neshat présente une série de photographies figurant des villageois Laotiens posant devant les fresques d'un monastère ainsi qu'un film mettant en scène ces mêmes villageois. Ils interprètent le rituel de la parade amoureuse à travers des chants traditionnels. Les chants semblent désuets et bucoliques dans un premier temps, puis deviennent de plus en plus coquins et érotiques.
Ce film est particulièrement touchant. La manière dont ces ancêtres s'animent peu à peu en évoquant leurs amours de jeunesse passés ou impossibles est charmante. Les yeux se mettent à briller, les visages se font de plus en plus souriants et les mains dansent. Une douceur tendre et ingénue émanent de ces êtres. Malgré l'usure de leur vie visible sur leurs visages creusés et ridés, leurs sourires édentés, on s'aperçoit que le désir et l'envie sont restés intacts.

jusqu'au 21 novembre 2009
Galerie Jérôme de Noirmont

36, avenue Matignon
75008 Paris

Aucun commentaire:

Publier un commentaire