lundi 7 décembre 2009

Versailles, Xavier Veilhan



Il fait froid et humide en cette fin d'automne, Versailles ne manque pas de grâce dans ce brouillard blanc. L'exposition de Xavier Veilhan a respecté la splendeur du lieu contrairement à Koons précédemment. Elle amplifie la majesté de la perspective de Le Nôtre. Ce jet d'eau, quelle idée magnifique, on dirait qu'il rejoint les nuages (ou bien le roi Soleil ?). Sa présence semble une évidence dans le paysage. Louis XIV aurait certainement apprécié. Il aurait aussi aimé que l'on tienne compte de son point de vue pour créer l'illusion visuelle d'une pleine lune. Voilà une œuvre élégante, moderne et poétique ! Le talent de Xavier Veilhan fait du bien. Ses sculptures d'architectes répondent à l'histoire avec intelligence, tout comme celle de Youri Gagarine, géant gisant dans la cour, atterri là comme une météorite. Les sculptures de l'artiste ont un style moderne, graphique, parfois comme de l'origami. Les volumes sont coupants ou au contraire modelés. Bien que les techniques de production des œuvres soient high-tech, leurs formes et leurs proportions en font déjà de grands classiques.
Xavier Veilhan démontre une fois de plus qu'il est un maître de la sculpture et que son travail contemporain s'accorde parfaitement à l'histoire sans jamais la répéter.










photographies : Alice Bénusiglio
veilhan.versailles.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire